Par Gestion financière MD
© onboardMD

Le parcours à suivre, du moment où vous penser à faire carrière en médecine à l’exercice en passant par les études et la résidence.

Ces étapes vous donneront un aperçu de ce qui vous attend. Elles ne s’appliquent pas aux candidats de l’étranger.

Commencez votre voyage

Aspirant étudiant

Certains étudiants qui aspirent à devenir médecin commencent à se renseigner sur les facultés de médecine dès leur deuxième année, mais ce n’est pas le cas de tous; vous pouvez faire une demande d’admission à votre troisième ou quatrième année d’université. Si vous préparez un diplôme d’études collégiales au CÉGEP, vous pouvez présenter directement une demande dans certaines facultés de médecines québécoises (les exigences peuvent varier).

explore

Explorez les possibilités

  • Commencez à examiner vos possibilités de carrière tôt pour savoir ce dont vous aurez besoin pour présenter une demande.
  • Pour connaître les critères d’admission des différentes facultés de médecine, consultez la section Exploration.
assessment

Peaufinez votre curriculum vitae

  • Utilisez l’outil d’évaluation pour savoir dans quelles facultés de médecine vous êtes admissible et quels prérequis vous manquent.
  • Découvrez s’il y a une association de premier cycle à votre université qui pourrait vous aider à préparer votre demande d’admission.
school

Envoyez vos demandes d’admission

  • Soumettez votre candidature, puis prenez le temps de respirer. C’est fait!
  • Vous pourriez devoir passer des entrevues. Des ressources comme MedCoach peuvent vous aider à vous préparer.
mood

Faites votre choix (après votre admission)

  • Effectuez une visite guidée des facultés de médecine et renseignez-vous sur le style de vie des différentes villes ou facultés pour vous aider à prendre une décision.
attach_money

Besoin d’argent? Pas de problème!

  • Vous devrez probablement obtenir du financement pour payer vos études en médecine et votre résidence; les sommes à débourser peuvent être importantes. La calculatrice du coût des études en médecine vous donnera une idée du montant que vous devrez payer.
  • Parlez à un conseiller pour obtenir un prêt étudiant et renseignez-vous sur les prêts et bourses auxquels vous avez droit.
  • Envisagez de souscrire à une assurance prêt.
work

Préparez votre déménagement

  • Si vous déménagez à plus de 40 kilomètres de chez vous pour assister à vos cours, gardez vos reçus de déménagement pour vos impôts. Vous pourriez avoir le droit de déduire vos dépenses de déménagement de votre revenu d’emploi ou de votre revenu de bourse imposable.
group_add

Participez! Adhérez à vos associations

  • Devenez membre de l’Association médicale canadienne (AMC) et de l’association médicale provinciale ou territoriale (AMPT) de votre lieu d’études.
  • L’AMC et les AMPT défendent les intérêts des médecins et offrent des ressources cliniques et non cliniques, des rabais et des services qui vous aideront tout au long de votre parcours en médecine.

Étudiant – 1re année

La plupart des programmes de médecine durent quatre ans, à l’exception de ceux de l’Université McMaster et de l’Université de Calgary (trois ans) ainsi que de l’Université Laval (cinq ans). Les programmes de l’Université McMaster et de l’Université de Calgary peuvent être accélérés : la formation pré-stage se donne pendant la première année, et le stage se déroule pendant les deuxième et troisième années.

question_answer

Participez à la rentrée des étudiants en médecine

  • C’est officiel : vous êtes admis. Génial! C’est un grand moment, profitez-en!
  • N’oubliez pas de vous procurer votre sac à dos de l’AMC à la rentrée.
perm_identity

Obtenez votre NIMC

  • Vous recevrez un numéro d’identification médicale (NIMC), un identificateur unique délivré à toutes les personnes qui entrent dans le système de formation ou de pratique médicales du Canada.
  • Il vous servira tout au long de votre carrière en médecine.
group_add

Participez!

attach_money

Besoin d’argent? Nous sommes là pour vous aider!

  • Cessez de vous inquiéter et établissez un plan – avec de l’aide!
  • Pensez à suivre un séminaire financier à votre faculté de médecine pour apprendre comment gérer les défis financiers des prochaines années.
  • Faites appel à un conseiller pour établir un budget. Vous élaborerez ainsi un plan pour financer vos études et votre vie. Savoir que vous pouvez y arriver vous aidera peut-être à mieux vous sentir.

Étudiant – 2e année

La plupart des programmes de médecine durent quatre ans, à l’exception de ceux de l’Université McMaster et de l’Université de Calgary (trois ans) ainsi que de l’Université Laval (cinq ans). Les programmes de l’Université McMaster et de l’Université de Calgary peuvent être accélérés : la formation pré-stage se donne pendant la première année, et le stage se déroule pendant les deuxième et troisième années.

star

Choisissez vos stages avec soin

  • Certains programmes exigent que vous posiez votre candidature un an à l’avance, donc ne tardez pas à entreprendre vos démarches.
  • Parlez à votre réseau et renseignez-vous sur les possibilités qui s’offrent à vous, comme le portail étudiant de l’Association des facultés de médecine du Canada. Cette plateforme dresse la liste des stages optionnels pour les étudiants visiteurs au Canada et propose une application en ligne pour la soumission et le suivi des demandes de stage. La liste peut être consultée gratuitement, mais des frais d’inscription sont exigés pour l’ouverture d’un compte.
  • Recueillez les documents requis, comme votre casier judiciaire, votre curriculum vitae et votre carnet de vaccination. Les exigences varient d’un établissement à l’autre.
supervised_user_circle

Apprenez à connaître le Service canadien de jumelage des résidents

  • Tous les étudiants nouvellement diplômés doivent s’inscrire au Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS) pour obtenir un poste de résidence.
  • Vous devrez monter un dossier de candidature (lettre de recommandation, curriculum vitae et lettre de motivation) et le présenter aux hôpitaux universitaires du pays dans les domaines qui vous intéressent.
  • Lors de votre dernière année, vous devrez dresser la liste des établissements de votre choix, et les programmes feront de même avec les candidatures reçues.
  • L’algorithme de jumelage du CaRMS compare la liste des candidats à celle des établissements avant de jumeler les étudiants à un programme. Les résultats sont annoncés pendant la Journée du jumelage, en février ou en mars.
directions_car

Planifiez vos déplacements en fonction de votre stage

  • Les stages commencent l’année prochaine, et vous devrez peut-être acheter ou louer une voiture pour vous déplacer.
  • Parlez avec un conseiller à l’occasion de votre bilan de santé financière pour trouver des moyens de financer votre nouveau véhicule ou les déplacements à l’étranger requis dans le cadre de votre stage.

Étudiant – 3e année

La plupart des programmes de médecine durent quatre ans, à l’exception de ceux de l’Université McMaster et de l’Université de Calgary (trois ans) ainsi que de l’Université Laval (cinq ans). Les programmes de l’Université McMaster et de l’Université de Calgary peuvent être accélérés : la formation pré-stage se donne pendant la première année, et le stage se déroule pendant les deuxième et troisième années.

360

Commencez vos tournées

  • Durant vos deux dernières années d’études en médecine, vous effectuerez plusieurs stages obligatoires et optionnels dans différents domaines, en milieu urbain et rural, partout au Canada; chacun d’eux dure de quatre à six semaines. Selon le programme et la province, une allocation pourrait vous être versée pendant les stages optionnels.
  • Ces stages peuvent vous aider à choisir votre spécialité.
attach_money

Préparez-vous au CaRMS

  • Mettez de l’argent de côté pour les demandes d’admission au CaRMS et les entrevues (cette étape peut coûter cher!).
  • Renseignez-vous sur les spécialités ainsi que sur le revenu potentiel et les perspectives d’emploi. Essayez l’Explorateur de spécialités pour comparer vos options.

Étudiant – 4e année

La plupart des programmes de médecine durent quatre ans, à l’exception de ceux de l’Université McMaster et de l’Université de Calgary (trois ans) ainsi que de l’Université Laval (cinq ans). Les programmes de l’Université McMaster et de l’Université de Calgary peuvent être accélérés : la formation pré-stage se donne pendant la première année, et le stage se déroule pendant les deuxième et troisième années.

collections_bookmark

Commencez à rassembler les documents nécessaires pour le CaRMS

  • Commencez sans tarder à monter votre dossier de candidature pour le CaRMS. Rassemblez vos lettres de recommandation et vos relevés de notes, mettez votre curriculum vitae à jour et rédigez votre lettre de motivation. Il se peut que certains documents aient à être notariés.
  • Suivez le programme de préparation de l’AMC pour perfectionner vos techniques d’entrevue et recevoir des conseils de résidents.
flight

Préparez-vous à devoir prendre l’avion souvent

  • Vous pourriez devoir voyager à travers tout le pays pendant deux à quatre semaines pour vos entrevues du CaRMS.
  • Envoyez votre liste de choix au CaRMS à temps pour la Journée du jumelage, moment où tous les étudiants découvrent s’ils ont été jumelés et où ils ont obtenu un poste de résidence.
recent_actors

Participez à la Journée du jumelage du CaRMS

  • À midi ce jour-là, tous les finissants en médecine découvriront s’ils ont été jumelés.
  • Ceux qui ne l’ont pas été pourront s’inscrire au deuxième tour du CaRMS, poursuivre leurs études en médecine une année de plus et réessayer l’année suivante ou choisir une autre spécialité.
event

Préparez-vous à l’examen

  • Étudiez, planifiez et préparez-vous en vue de l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada (EACMC), partie I.
  • L’EACMC, partie I est un examen informatisé d’une journée qui évalue vos connaissances médicales et votre capacité à prendre des décisions cliniques. Vous devez vous y inscrire à l’avance en choisissant une heure et un lieu.
event_seat

Passez l’examen

  • Passez l’EACMC, partie I – une journée stressante dans une année stressante, mais vous allez y arriver!
mood

Célébrez! Vous avez votre diplôme!

  • Félicitations! Vous avez travaillé tellement fort, et vous avez réussi. Bravo!
attach_money

Prenez le temps d’examiner votre dette

  • Vous pourriez devoir commencer à rembourser certains prêts étudiants pendant votre résidence; les intérêts commenceront à s’appliquer.
  • Vous pouvez envisager la consolidation de vos prêts, mais déterminez d’abord votre admissibilité aux programmes d’exonération de remboursement, destinés aux personnes n’ayant pas encore procédé à une consolidation. Renseignez-vous avant de prendre une décision.
home

Déménagez en vue de votre résidence

  • Conservez vos reçus si vous déménagez à plus de 40 kilomètres de chez vous pour vous rapprocher de votre lieu de résidence; si vous êtes admissible, vous pourriez bénéficier d’une déduction fiscale.
  • Informez l’AMC, votre AMPT, Gestion financière MD et les autres associations pertinentes de votre changement d’adresse.

Médecin résident – R1

La durée de la résidence varie selon la spécialité. En médecine familiale, elle s’étend sur deux ans (jusqu’à la deuxième année de résidence, ou R2), mais elle dure généralement de quatre à sept ans dans les autres spécialités.

assignment_turned_in

Obtenez votre permis d’exercice et souscrivez des assurances!

  • Après avoir passé l’EACMC, partie I, faites une demande de permis d’exercice auprès du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada dans la province où vous effectuerez votre résidence.
  • L’assurance responsabilité professionnelle est obligatoire pour les résidents; elle vous protégera en cas de problème médico-légal. Elle est offerte par l’Association canadienne de protection médicale, et les frais varient selon les provinces et les régions. Demandez à votre employeur comment l’obtenir.
  • L’assurance invalidité offre une protection en cas d’accident, de maladie ou de décès. Elle peut vous permettre de protéger votre revenu ou d’offrir un soutien financier à vos proches. Vous pouvez en obtenir une auprès des AMPT, moyennant des frais supplémentaires.
  • Consultez le Guide de transition vers la résidence de l’AMC pour en savoir plus sur les cours pertinents offerts dans votre région.
local_hospital

Commencez votre résidence

  • Participez à la séance d’orientation des médecins résidents, rencontrez vos nouveaux collègues et préparez-vous à vivre une nouvelle aventure.
  • Vous pouvez maintenant ajouter « M.D. » à votre titre!
attach_money

Gérez votre argent (et votre dette)

  • Même si vous recevez un salaire pendant votre résidence, vous devrez prévoir plusieurs dépenses, notamment vos frais de subsistance, vos examens de dernière année et le remboursement de votre prêt.
  • Vous pourriez vous poser de nombreuses questions sur vos finances :
    • Que dois-je savoir sur la constitution en société?
    • Devrais-je placer mon argent ou rembourser mes dettes?
    • Devrais-je louer ou acheter une maison?
    • Comment payer moins d’impôts?
today

Résidents en chirurgie : inscrivez-vous à votre examen de chirurgie

event_seat

Préparez-vous en vue de l’examen (encore un autre?!). Vous allez y arriver!

  • Passez l’EACMC, partie II.
  • Cet examen, qui dure deux jours, est requis pour l’obtention du titre de Licencié du Conseil médical du Canada. Il constitue un des préalables du permis d’exercice et est exigé pour les médecins indépendants exerçant au Canada.
  • Les résidents en médecine familiale passent cet examen au début de leur deuxième année; ceux des autres spécialités, à la fin de leur première année ou au début de leur deuxième.

Médecin résident – R2+

Vous franchirez ces étapes pendant la dernière année de votre résidence.

verified_user

Obtenez votre certification!

  • Tous les résidents doivent passer leurs examens de certification respectifs.
  • Une fois que vous les avez réussis, on vous invitera à devenir membre du Collège royal, ce qui veut dire que vous pourrez utiliser le titre professionnel FRCSC (spécialités chirurgicales) ou FRCPC (spécialités non chirurgicales).
  • Les résidents en médecine familiale obtiennent le titre CCMF du Collège des médecins de famille du Canada.
search

Cherchez-vous un emploi et explorez les programmes de formation continue

  • Parlez avec les membres de votre réseau pour vous trouver un emploi, un poste de suppléance ou de Fellow ou d’autres possibilités de certification.
  • Étudiez vos options en matière de pratique, y compris les accords sur les honoraires et les modèles de clinique. Consultez le Guide des résidents et le Programme d’études en gestion médicale de JouleMC pour trouver des cours pertinents dans votre région.
  • Pour exercer la médecine au Québec, il vous faut un PREM. Consultez les postes disponibles selon les régions et soumettez un formulaire de demande d’avis de conformité entre le 15 octobre et le 15 novembre de l’année précédant celle où vous souhaitez commencer à exercer.
favorite

Faites votre choix!

  • Choisissez un poste de Fellow, une certification supplémentaire ou un poste de suppléance, ou commencez à exercer.
attach_money

Préparez-vous aux mois sans revenus

  • Vous pourriez devoir augmenter votre marge de crédit en prévision des quelques mois où vous ne recevrez pas de salaire (avant de commencer à pratiquer, d’occuper un poste de suppléance ou d’obtenir des certifications supplémentaires).
  • Révisez votre plan de remboursement des dettes afin de déterminer quel montant verser pour payer le moins d’impôts possible lorsque vous serez officiellement en pratique.
mood

C’est l’heure de célébrer! Votre résidence est terminée.

  • Vous avez réussi. Bravo!
home

Vous déménagez pour le travail?

  • Si vous déménagez pour vous rapprocher de votre lieu de travail, conservez vos reçus de déménagement pour vos impôts; si vous êtes admissible, vous pourriez bénéficier d’une déduction fiscale.
  • Informez l’AMC, votre AMPT, le Collège royal, Gestion financière MD et les autres associations pertinentes de votre changement d’adresse.

Médecin en début de carrière

Vous commencez tout juste à pratiquer, et il vous reste encore beaucoup à apprendre. Voici quelques conseils pour partir du bon pied.

chat

Préparez-vous à la pratique ou à une suppléance

  • Faites une demande pour obtenir :
    • vos droits hospitaliers;
    • un numéro de facturation de médecin;
    • un numéro de facturation de la commission des accidents du travail de votre province;
    • un permis d’exercice dans votre province ou territoire;
    • l’adhésion à votre AMPT (obligatoire dans certaines provinces)
  • Parlez à un spécialiste en assurances pour évaluer votre besoin en assurances professionnelles (comme l’assurance responsabilité) ou personnelles (comme l’assurance vie ou invalidité).
  • Discutez avec votre réseau ou votre conseiller MD pour trouver un comptable et un avocat qui vous aideront dans l’exercice de votre profession (même si vous ne prenez pas la voie de la constitution en société, ou « incorporation »).
  • Passez en revue les contrats d’emploi et autres documents juridiques avec un avocat.
local_hospital

Travaillez, encore et encore!

  • Félicitations, vous avez réussi! Vous commencez finalement à exercer!
  • Renseignez-vous sur les systèmes de dossiers médicaux électroniques (le cas échéant) et de facturation et les autres outils administratifs.
  • Consultez le Programme d’études en gestion médicale de Joule pour connaître les cours offerts sur les soins des patients, le leadership et la gestion médicale.